Interview dans l’Eco

asn1809140325_1Hello tout le monde !

Est-ce que vos enfants connaissent les éditions Playbac ?

Depuis 1985, la mission de l’entreprise Play Bac est de « changer l’éducation de nos enfants ». Parmi les inventions: Les Incollables (1989) et Mon Quotidien (1995).

Ils publient la petit quotidien, le quotidien, l’actu et l’écho pour des enfants de 6 à 20 ans. Les écoles s’abonnent souvent au premier.

Aujourd’hui, leur rêve pour « éduquer autrement » est de créer une « école idéale ».

La rédactrice en chef de L’écho m’a interviewée sur le métier de mannequin.

Voici un petit condensé de ma carrière so far !

Et pour ceux que ça intéresse, il y a mon livre qui explique et donne beaucoup de conseils sur le métier !

Merci à Camilla

Love

Emma L'écocouv devenir mannequin - copie

 

Interview avec Laetitia Cohen-Skalli /Redline

Rencontre avec Laetitia Cohen-Skalli,

Je suis une fan des bijoux Redline depuis la création de la marque.

J’ai rencontré Laetitia, il y a 6 ans grâce à une amie et depuis, nous nous sommes liées d’amitié.

Évidemment, je porte ses bijoux, j’aime tout son univers.

Elle dessine tous ses bijoux avec grand talent, sa marque se vend dans les meilleures boutiques de Paris et également partout dans le monde.

Redline vient de fêter les sept ans de la marque et à créer un événement spécial pour l’occasion avec 7 créateurs. Une partie des ventes des sept bracelets dessinés par des personnalités et marques prestigieuses est reversée au Sidaction.Je suis allée cet été au cocktail de lancement, voici quelques photos.

J’ai interviewé pour vous Laëtitia et Sarah, elles m’ont interviewé par la même occasion :

Interview avec Laetitia, la créatrice :

De quoi t’inspires-tu pour créer tes collections ?

L’inspiration, c’est un état d’esprit au quotidien. Au cour d’un voyage ou même en faisant les courses, je m’inspire de l’air du temps, je m’approprie les tendances et je les décline avec mon regard.

Combien de collections par an ?

Il y a deux collections par an plus les collections croisières entre les collections.

Les nouvelles collections sortent avant l’été et avant l’hiver, l’hiver on fait des plus gros bijoux et on ressort plus facilement les bracelets l’été car on a plus l’occasion de montrer plus nos poignets.

Quel est le bijou le plus vendu ?

Le bracelet reste la pièce incontournable de la maison mais nous vendons de plus en plus de boucles d’oreilles et de colliers.

Nous avons également de fortes demandes de bagues. Nous faisons des bagues de fiançailles, de mariage, de la Saint Valentin ou pour la fête des mères, on vend très bien les bagues en ce moment.

Les clients te font des commandes particulières ?

Puisque nous avons des ateliers à Paris, les clients peuvent venir sur rendez-vous au show room et faire fabriquer leurs propres bijoux. Si moi même, j’ai une envie de vert fluo pour aller avec mes baskets, je peux prendre un rendez-vous pour changer mon fil de bracelet ou faire faire un bijou sur mesure en vert fluo, cest top ça !

Parfois les clientes viennent pour commander une bague à leur taille de doigts car elle n’existe pas en boutique.

On travaille beaucoup avec le Japon et l’Angleterre mais aussi dans le monde entier.

En septembre, on sera plus présent encore aux États-Unis grâce à notre événement pour l’anniversaire des sept ans de la marque. Mais ça c’est de l’exclu que l’on garde au chaud pour la rentrée !

Comment est la concurrence?

Rude car beaucoup de marque nous copies mais personne n’a le rapport qualité prix que nous avons.

Tout est fabriqué en France, les diamants sont de belle qualité.

Parle moi de la symbolique, de la couleur et des modèles :

Notre identité de marque, ce sont les bijoux avec du sens.

Quand on fait une étude des couleurs, on découvre par exemple, que le rouge est fait pour l’amour et la protection, le bleu pour la sérénité, le jaune est lié à la gaité, le vert à l’espoir etc.

Si on associe une couleur avec un model, comme les deux diamants côte à côte

qui signifie l’infini. C’est que l’on a un message à faire passer pour une naissance, comme le lien d’une mère avec son nouveau né ou bien un homme qui déclare sa flamme à une femme. La clientèle avec une couleur de son choix et le model « infinite » par exemple, peut offrir un cadeau chargé de sens.

La collection bébé fonctionne bien également, car offrir un diamant pour le côté éternel sur un fil rouge qui signifie amour et protection à un enfant est une belle symbolique qui marque la famille.

En plus à travers le temps avec le bébé qui grandit le bijou évolue pareillement, le fil est changé pour s’adapter à la taille de l’enfant grandissant. Le bijou n’est plus un souvenir d’enfance, comme les gourmettes, mais devient un compagnon de vie.

Sur chaque bijou est gravé le « K », qui, dans le dictionnaire de l’Égypte antique signifie paie, sérénité intérieure, calme et harmonie. J’ai créé ces bijoux pour le zen attitude et la protection. Il y a aussi le fil rouge qui est important pour moi. Il est riche d’histoire donc une donc je me suis inspirée. La plus vieille des histoires que j’ai trouvé parle d’une femme nommée Rachel à l’époque de l’ancien testament, c’est elle qui a marqué et qui a influencé toutes mes créations d’ou le nom de la marque « Redline  » 😉

Merci Laetitia

Interview de Sarah :

Sarah, s’occupe de la communication, du blog, rédige des interviews et fait les communiquer de presse. Elle a fait du management avant d’arriver chez Redline.

Sarah, qu’aimes-tu dans cette marque ?

Le côté minimaliste, les bijoux sont assez fins et épurés et j’aime beaucoup les choses simples, sans chichi. Les créations de Laetitia sont accessibles à tous, tout en étant chic et élégantes.

Que fais tu pour la marque ?

J’envoie beaucoup de communiqués de presse, de visuels et j’organise des interviews avec des journalistes pour Laetitia.

Je m’occupe des réseaux sociaux, de Twitter, de Facebook, je consacre du temps aux fans de la marque et au blog Redline addict : http://www.redline-blog.com/

C’est très important de s’occuper de la clientèle. Chez Redline, un de nos points fort, c’est notre proximité avec les clients. Les personnes peuvent nous contacter et nous laisser des messages via le site internet Redline, le Facebook ou le blog Redline Addict où on leur répond le vite possible.

Redline essaie de se rapprocher de ses clients et de les satisfaire toujours au mieux. Le bijou est transformable avec les années, le fil peut être changé si il s’abîme ou tout simplement si on souhaite en changer la couleur autant de fois que l’on le souhaite. Il y a beaucoup de fidéles qui suivent les créations de Laetitia et qui souhaitent connaître les symboliques des nouveaux bijoux. C’est un point fort de la marque, chaque bijou à sa symbolique et cela donne un sens plus fort aux bijoux que l’on offre. Les acheteuses partagent leurs expériences avec les bijoux sur le blog, commandent des parures pour des occasions spéciales. Le fait de pouvoir être en contact facilement avec la marque est un super atout car en tant de cliente moi même, ça créer un lien et ça donne envie de conseiller cette marque aux copines. 😉