Become a model

 crédit photo Fred Zara, illustration Sasha

Crédit photo Fred Zara, illustration Sasha Leibovici.

Salut le monde !

Mon livre est en vente sur Kindle dans la langue de Shakespeare. N’hésitez pas à le partager, liker et commenter. J’espère qu’il permettra à plus d’une et d’un de découvrir, comprendre et pourquoi pas démarrer une carrière de mannequin.

Je remercie Morag Young pour la traduction.

PS: Vous avez toujours la version française publiée chez Kero éditions et trouvable dans toutes les librairies.

Bonne lecture !

Love

Emmaamazon page

Hello world !

My book is available on Kindle in the language of Shakespeare.

Feel free to share it, like and comment.

I hope it will allow more than one to discover, understand, and why not start a modeling career.

I thank Morag Young for the translation.

 
Good reading!
 
Love Emma IMG_20141111_173201

 

Interview dans l’Eco

asn1809140325_1Hello tout le monde !

Est-ce que vos enfants connaissent les éditions Playbac ?

Depuis 1985, la mission de l’entreprise Play Bac est de « changer l’éducation de nos enfants ». Parmi les inventions: Les Incollables (1989) et Mon Quotidien (1995).

Ils publient la petit quotidien, le quotidien, l’actu et l’écho pour des enfants de 6 à 20 ans. Les écoles s’abonnent souvent au premier.

Aujourd’hui, leur rêve pour « éduquer autrement » est de créer une « école idéale ».

La rédactrice en chef de L’écho m’a interviewée sur le métier de mannequin.

Voici un petit condensé de ma carrière so far !

Et pour ceux que ça intéresse, il y a mon livre qui explique et donne beaucoup de conseils sur le métier !

Merci à Camilla

Love

Emma L'écocouv devenir mannequin - copie

 

Entretien avec Nini Peony

IMG_20150405_233942visuels-ines-web2Bonjour les amis,

Aujourd’hui, je vous parle d’Inès, allias Nini Peony, une artiste aux multiples talents.

C’est la créatrice que j’avais rencontré pendant le festival Pitchfork  à la Villette. J’avais craqué sur un de ses bracelets. :-)

Inès, après avoir fait l’école supérieur des arts appliqués Duperré, a monté un studio de tatouage temporaire puis a crée sa marque de bijoux, Nini Peony.

Passionnée par l’écriture, Inès a écrit un premier roman qui a attiré l’attention d’Hachette jeunesse. Aujourd’hui, un deuxième ouvrage est en route, même si, avec la fabrication de ses bijoux, le temps lui manque.

L’écriture est d’ailleurs souvent le point de départ de son inspiration.

Je suis allée à sa rencontre dans son atelier et je lui ai posé quelques questions pour vous.

IMG_20141101_183709-570x570

Peux-tu te décrire en 3 mots ?

Perfectionniste-Passionné-romantique.

Comment est venue l’idée de créer ta marque ?

En sortant de l’école, j’ai monté un studio de tatouage temporaire avec une associée.  Cela a duré quelques temps, puis l’on a arrêté notre collaboration. Mes dessins de tatouage temporaire, que je vends toujours sur mon site, sont devenus les motifs de mes bijoux. Étant graphiste de formation, le logo et la mise en page de mon site n’ont pas été difficile. :-)38201523397

IMG_20150408_170031Que signifie Nini Peony ?

Nini, c’est mon nick name. Un jour Alejandro Jodorowsky m’a nommé ainsi et depuis c’est resté Nini.  Peony signifie pivoine en anglais, fleur que j’aime dessiner. Enfant, mon premier opéra a été Peony Pavillon de Petter Sellars, une adaptation de la pièce du dramaturge chinois Tang Xianzu datant du 16 ème. Une très belle histoire ou rêve et amour se confondent. Cet opéra me marque et m’inspire encore aujourd’hui.

Quel a été ta première création ?

Un collier avec une fleur que j’ai entièrement brodée à la main.

IMG_20150403_122240

Combien de temps te prends la fabrication d’une pièce ?

Cela dépend de la taille et du modèle. Pour la plus petite pièce, il faut compter une bonne heure et pour celle entièrement brodée, il m’a fallut plus de 35 heures. 20150402_121809

IMG_20150405_235450Comment trouves-tu ton inspiration ?

Beaucoup dans l’écriture. Souvent, j’écris un texte puis je le dessine ensuite. C’est ma tante, artiste peintre qui m’a appris à dessiner.  J’ai des origines asiatiques et j’en tire une grande partie de mon inspiration.Carmen-slide2

IMG_20150403_122603Carmen-slide3Quels sont tes futurs projets ?

Je sors une ligne de sac que l’on peut customiser à l’aide de mes broches. La broche est  un accessoire que l’on peut accrocher presque partout.  Sur un col de chemise, un manteau, un chapeau et mes sacs.  J’ai une ligne de tee-shirt en vente sur mon site et je fais des commandes spéciales. Je développe également le dessin. Je réalise des portraits à l’occasion d’événement organisés avec L’Oréal ou Lancôme par exemple.

3820151776ClaireQuel est ton morceau musical favori ?

C’est très difficile d’en choisir un.  J’aime beaucoup Cut the World de Antony and The Johnsons, Pagan Poetry de Bjork, Symphonie #7 A major de Beethoven, Chop Suey de System of a down, Dead Can Dance, et ça continue… (J’ai du choisir pour Inès un titre de sa liste, celui de Michael Nyman, The heart ask pleasure first.)  Magnifique morceau.

Voici un bel univers, une belle rencontre et de belles créations, j’espère que le monde de Nini Peony vous plaira autant qu’à moi. Je vous laisse aller sur son site, lire ses textes et voir ses dessins et découvrir sa collection de bijoux.

Love Emma

visuels-ines-web4(1)Hello friends,

Today, I let you discover Ines , alias Nini Peony, a multi-talented artist .

She is the creator of jewelry that I had met during the Pitchfork festival at La Villette .

I had a crush on one of her bracelets. :-)

Ines, after higher school of Applied Arts Duperré , started a temporary tattoo studio and created her jewelery brand Nini Peony . Passionate about writing , Ines has also written a first novel that has attracted the attention of Hachette youth. She continued writing a second book , though, with the manufacture of jewelery , time lacks. Writing is also often the starting point of his inspiration.

I went to meet her in her studio and I asked her a few questions for you.

 

Can you describe yourself in 3 words ?

Perfectionist – romantic- passionate .

20150402_122015How did you create your brand?

On leaving school , I set up a temporary tattoo studio with a partner . This lasted a few years and then we stopped our collaboration . My drawings of temporary tattoo that I still sell on my site, became the reasons of my jewelry. As training graphic , logo and site layout has not been difficult to do for me :-)

visuels-ines-web12What means Nini Peony ?

Nini is my nick name . One day Alejandro Jodorowsky named me this way and since remained Nini . Peony is because I love drawing this flower and as a child, my first opera was  Peony Pavilion from Petter Sellars, an adaptation of the play of the Chinese playwright Tang Xianzu dating from the 16th . A beautiful story or dream and love merge. This opera marks me and still inspires me today.

What was your first creation?

A flower necklace that I fully embroidered by hand.

How long take you to producing a jewel?

It depends on the size and model. For the smallest one , it takes a good hour and for the fully embroidered , it took me over 35 hours.

How do you find your inspiration?

Many in writing. Often I write a text and I then draws . That’s my aunt a painter who taught me to draw. I have Asian origins, and I draw much of my inspiration in it.20150402_122428

What are your future projects?

A line of bags that can be customized using my pin . The spindle is an accessory that can be hung almost anywhere. On a shirt collar, a coat , a hat and my bags . I have a line of t-shirt on sale on my site and I do special orders. I develop the drawing part and I made ​​portraits for some events organized by L’Oréal and Lancôme for example.

glh 6What is your favorite musical piece ?

It’s very hard to pick one . I love Cut the World of Antony and The Johnsons , Bjork Pagan Poetry , Symphony # 7 A major by Beethoven, Chop Suey System of a Down , Dead Can Dance, and counting … I had to choose to Ines title to her list. I chose the heart ask pleasure first from Michael Nyman. Beautiful song.

Here’s a beautiful world , a beautiful meeting and beautiful creations, I hope you will like her univers as much as me . I let you discover her website, see her drawings and discover her jewel collection.

Love Emma

Mon trench et les 3 suisses

life style emma 3 suissesHello !

Voici mon portait vu par les 3 Suisses, vous pouvez le retrouver dans tous les magazines féminin en ce moment. D’ailleurs si vous le voyez, dites-le moi comme ça, je le dis à ma grand-mère 😉 Merci . On parle du blog et de mon livre, yeahhhhh!  :-)

L’idée était de faire un portrait de plusieurs personnalités dont moi !  Vous verrez donc, différentes personnalités, comme un ancien athlète, une responsable d’une ONG et différents artistes.

Je suis habillée en 3 Suisses, évidemment, mais ce n’est pas « posé ». L’ambiance était super décontractée et on a fait la photo, tout en parlant, en quelques minutes.

C’est vrai, que le trench est une pièce à avoir dans sa garde robe. Celui là, pour son prix est très bien !

Merci à Pascale des 3 Suisses et toute l’équipe du shooting !  You made my day!

Love

Emma

PS : Sur la photo :  mon sac YSL, super vintage qui a fait le tour du monde avec moi !life style emma - copie
2014-12-11 11.23.06

Hi,

Here is my portrait by 3 Suisses!

You can find it in women magazines at the moment.

Besides, if you see it, tell me how, I will say to my grandmother where to find it.  Thank you. We talk about the blog and my book, yeahhhhh ! :-)

The idea was to do a portrait of several personalities including me!

You will see therefore, different personalities, as a former athlete, an NGO leader and different artists.

I’m dressed as 3 Suisses, obviously, but it is not  » posed ».

The atmosphere was really relaxed and we did the photo, while speaking in a few minutes. 

That’s right, the trench coat is a piece to have in her wardrobe.

This one, for his prize is very good!  Thank you to Pascale 3 Suisses and all the team of the shoot!

 You made my day! :-)

PS: On the photo: My YSL bag, super vintage that has been around the world with me !

couv devenir mannequin - copie

Dans mon armoire part 3 + interview !

part 3 inside closet  - copieEt voilà, c’est fini pour le petit tour de mon armoire et de ma maison.

On fini bien avec une petite interview et une playlist. Quand Anne-Sophie m’a demandé de choisir 5 morceaux et que j’ai pensé aux milliers de titres que j’ai, le choix a été dur, je voulais tout vous faire partager !!!!

Merci Anne Sophie, ce fût un plaisir et merci à tous ceux qui ont laissée des commentaires sur le site d’insidecloset, je suis très touchée.

Bonne journée à tous

Love Emma asn1809140511_1 asn1809140475_1

Interviewée par The Other Art Of Living

113Hello tout le monde,

Quelle belle surprise ce matin quand je vis l’interview de ma Sophie Trem sur son magnifique blog, TheOtherArtOfLiving, à propos de mon livre !

Sophie est une fille incroyable d’énergie et de bonne humeur !!!! Elle m’épate.

Son blog est très agréable à lire et à voir, je vous le recommande chaudement.

Un bon livre, des beaux blogs, des conseils, si ça ce n’est pas le paradis ?! 😉

PS: je suis dans le sud, chez ma grand-mère qui fête aujourd’hui, ses 87 ans, j’essaie de me connecter de temps en temps mais la connexion n’est pas top à cause du mistral 😉

Keep posting quand je rentre à Paris.

Je vous embrasse tous

Emma32

 

 

 

 

Interview de Lawrence Aboucaya, la reine de la cuisine Haute-Vitalité

IMG_20140530_150716Photo: Lawrence Aboucaya, créatrice de Pousse-Pousse et moi.

 Lawrence est la première à avoir créer un bar de jeunes pousses. Elle est la première à avoir importé les extracteurs de jus, qu’elle vend dans sa boutique.  Vous savez, pour faire soi-même les jus verts et les smoothies, que l’on voit un peu partout maintenant.

Aujourd’hui, Lawrence a agrandi son espace et vous propose des déjeuners aux supers aliments qui boostent pour la journée.

J’ai déjeuné sur place pour l’interview et c’est un vrai régal ! J’ai littéralement craqué pour le gâteau cru au chocolat, une tuerie !IMG_20140612_122318

 

Lawrence peux-tu te décrire en 3 mots ?

Fonceuse, esthète et gourmande.

 

Qu’est-ce que la cuisine Haute-Vitalité ?

Une cuisine biologique et végétarienne principalement, composer d’aliments frais, de germes. Les jus que je propose gardent toutes leurs vitamines et leurs enzymes grâce aux extracteurs.

Vitamines qui disparaissent si on ne consomme pas le jus dans la demie heure. Boire un jus fraichement pressé, procure une bonne dose de vitalité.  A la carte, vous verrez toujours un mélange de plats crus, cuits et/ou sans gluten. Vous retrouvez une alimentation énergisante et savoureuse.

Je suis gourmande donc ma cuisine doit être bonne avant tout.IMG_20140612_125007IMG_20140612_122857

2014-05-30 12.57.46-1

 

Peux-tu nous donner une recette de jus « beauté » et à quel moment faudrait-il le boire ?

Le jus vert à base d’orge est excellent pour la peau. Il donne un teint frais. A boire de préférence le matin et en cure d’une semaine minimum. Il est très détoxifiant.Jus_legumes_vert_detox-168x300

 

Est-ce que cette alimentation fait-elle maigrir ?

Si l’on a de mauvaises habitudes alimentaires (manger trop gras, trop sucré) et que l’on adopte une alimentation plus saine, composée d’aliments frais et le moins transformés possible, alors, oui on maigrie. L’idéal et d’avoir une alimentation équilibrée* et de se faire plaisir.  Moi, de nature gourmande, je m’arrange toujours pour que tout ce que je propose soit sain mais surtout savoureux.  (Et c’est réussi, je me suis régalée)

*c’est à dire : diminuer les protéines animales, très acides pour notre estomac et augmenter sa consommation de légumes verts. Ces derniers, n’agressent pas le corps et sont très riches en sels minéraux alcalinisants et en oligo-éléments. Ils sont moins acides et plus digeste.

Le petit plus: Les graines germées. Elles sont tops pour tout, alors il ne faut pas hésiter à les faire pousser. Comme lorsqu’on était à l’école maternelle. Vous vous souvenez, les fameuses lentilles germées que l’on offrait pour la fête des mères ? Et bien, celles-ci même sont à mettre dans votre salade composée !IMG_20140612_122829

 

Pourquoi et comment as-tu crée ta boutique et comment en es-tu venu à la restauration ?

Par goût du challenge.  Je travaillais dans la mode puis j’ai eu envie de faire autre chose. Il y a plus de 10 ans, j’ai crée par un bar à jus en utilisant les extracteurs qui n’étaient pas encore commercialisé en France. J’en ai donc fait importer. J’ai imaginé un endroit sympa et décalé, en contradiction avec ce que l’on pouvait trouver à l’époque.

Ensuite, j’ai  commencé par faire une salade puis deux…

Aujourd’hui, j’ai racheté le local accolé à ma boutique afin de répondre à la demande. C’est vrai que l’on se sentait un peu serré dans ma boutique !IMG_20140612_122723

 

Quels sont tes futurs projets ?

En ce qui concerne la restauration, je n’ai pas fini les travaux dans ma nouvelle salle et je n’ouvre que le midi. Mais j’espère bientôt servir le soir.

Aussi, je pense sortir une ligne de produits à mon nom.

IMG_20140612_123049IMG_20140612_122652

En quelques mots : c’est bon au goût et bon pour la santé !

Alors, il ne faut pas se priver !!!

PS: J’ai acheté un extracteur, c’est très facile à utiliser. Je bois un jus d’orge tous les matins et je suis en meilleure forme, c’est clair !

IMG_20140612_122208

Pousse-Pousse

Restaurant & Boutique
7 Rue Notre-Dame-de-Lorette 75009 Paris
Téléphone : + 33 1 53 16 10 81
Métros : Notre-Dame-de-Lorette, Saint Georges,
Le Peletier
Bus : 74, 26, 32, 43, 67, 85

Horaires
Restaurant du mardi au vendredi de 12h à 15h
Boutique de 11h à 15h30 et de 16h30 à 19h00

Le samedi de 11h30 à 18h sans interruption
(service déjeuner jusqu’à 16h).

 

Signature à Strasbourg à la librairie de la Presqu’île

2014-05-23 06.45.21Aujourd’hui est un grand jour pour moi, je pars à Strasbourg à la rencontre de mes lecteurs !

Pour ceux qui sont du coin, n’hésitez pas à venir me voir et à me poser toutes les questions que vous voulez sur le métier de mannequin.

Je vous répondrai avec plaisir.

Merci à la librairie « La Presqu’île  » d’organiser cet événement.

Emma

Signature de 15h à 18H
à la librairie la presqu’île, 3 place dauphine (centre commercial Rivetoile) 67000 Strasbourg

 

Les conseils d’une pro !

aufeminin conseil de pro - copieHello !

Dans le cadre de la promo de mon livre, voici ma dernière interview pour le site auféminin.com/teemix :-)

Qu’en pensez-vous ?

auféminin - copie

Bonjour Emma. Pourquoi avoir écrit ce livre?

 

Quand je dis ce que je suis mannequin, j’ai toujours énormément de questions sur mon métier, j’ai voulu avec ce livre, non pas répondre à chacun, mais répondre à tous. J’ai remarqué, que les gens connaissaient très mal cet univers et en avaient de fausses et mauvaises idées, très loin de ce qui s’y passe réellement.
C’est vrai qu’il y a très peu d’ouvrages qui relatent le quotidien d’un mannequin et encore moins qui donnent des conseils comme je le fais.
Avec ce guide, c’est comme si je partageais un peu de ma « bonne étoile » : c’est un vrai bonheur lorsqu’une personne me remercie de l’avoir aidée à réaliser un rêve !

 

Devenir mannequin, était-ce un rêve enfoui pour toi ?

 

Inavoué et très enfoui, car ça me paraissait impossible à atteindre. Et puis, même si je rêvais de porter des robes de « princesses » (haute couture), je n’avais jamais osé imaginer l’être avant que mes grands-parents m’inscrivent à mon insu à un concours.

 

Quels sont les pièges dans lesquels il ne faut pas tomber ?

 

Il faut savoir dès le départ que c’est un métier éphémère pour ne pas se retrouver sans rien. Souvent, on arrête les études et on quitte sa famille pour aller faire des castings à l’étranger sans aucune garantie de travail.
Les carrières sont plus courtes qu’il y a une dizaine d’années : il faut compter travailler 4 à 5 ans et donc préparer la suite dès le départ.
Évidemment, il y a aussi le piège du mètre… Les mannequins sont mesurés (tour de taille et de hanche) très souvent, parfois même plusieurs fois par jour pendant la période des défilés. Il est très dur de ne pas être obnubilée par son poids.
Enfin, il y a aussi le piège de la solitude. On ne voit pas ce coté-là car les mannequins semblent toujours très entourées, mais on se sent très seule la plupart du temps. Il ne faut pas oublier que c’est un métier de compétition et que l’on est seule face à des centaines d’autres pour arriver à décrocher un contrat.

 

Quels sont les trois conseils les plus importants que tu as voulu partager ?

 

Qu’il faut savoir s’entourer des bonnes personnes.
Qu’il est primordial de prendre soin de soi. C’est à dire s’alimenter correctement et avoir une vraie hygiène de vie.
Qu’il faut garder confiance et ne jamais oublier que l’on est toutes belles à notre manière, même si clients et agents vous disent le contraire.

 

Que voudrais tu que tes lectrices se disent après avoir fini ton livre, « Devenir mannequin » ?

 

– « Alors, c’est possible. Moi aussi je vais devenir mannequin et je sais maintenant dans quoi, je me lance. »
– « Je ne serais peut-être jamais mannequin mais je vais appliquer tous ces conseils pour me sentir belle. »
– « Je n’ai plus peur de franchir la porte d’une agence de mannequin maintenant !«