2 réflexions au sujet de « Zombies In Miami »

Making of Sarah Lawrence

Souvenir d’un shoot dans le château Old Wardour à Tisbury, construit au 14éme siècle, dans la très belle campagne anglaise du Wiltshire.

J’ai retrouvé la vidéo, dans une des mes sauvegardes et je partage, car on me demande souvent, comment se passe une séance photo.

La qualité de la vidéo n’est pas bonne, malheureusement.

C’était en 2005, j’avais les cheveux plus foncés et ça, c’est avant de les avoir noir !

Oui, suite à des photos pour L’Oréal (ci-dessous) j’ai du colorer mais cheveux jusqu’au noir pour camoufler un vilain reflet rouge (reflet, que l’on aperçoit un peu sur la photo, ci-dessus)shine brown

C’est grâce à Giorgio, du salon David Mallett, mon sauveur coloriste, que j’ai pu récupérer ma couleur naturelle, au bout de plusieurs mois.

Bref, si vous voulez des conseils en ce qui concerne les couleurs, j’ai tout testé et peux vous en parler. N’hésitez pas à me demander.

Love

Emma

 

sarah maingot QTczKwPclgpVXLl_ngoqK93dODHuWVFFLSJF1UupvCA

Une réflexion au sujet de « Making of Sarah Lawrence »

Merci aux Mauvaises Graines

2014-04-02 11.57.36Qui veut un potager à emporter pour mettre sur son balcon ou une poule à installer sur sa terrasse ?!

Oui, une poule, une vraie qui donne des œufs. Elle s’apprivoise, ne prend pas beaucoup de place et réduit de 30% les ordures ménagères (ça mange littéralement tout). Elle gratte tout se qu’elle peut et ne sent pas forcément la rose mais elle est sympa. Choisir entre un hamster et une poule pour les enfants, pourquoi pas ? 1932751_733351010018803_2137315780_oDans la boutique Merci, boulevard Beaumarchais à Paris, jusqu’au 28 avril, vous pouvez acheter des mini potagers et commander des poules de trois mois, qui vous seront livrées à domicile.

C’est David Jeannerot, le créateur des Mauvaises Graines, qui a installé ce jardin éphémère.  En plus d’être plantiste, (comprenez, celui qui plante), David fourni des poules aux parisiens. Il m’a expliqué, que les poules s’apprivoisent bien et se laissent facilement manipuler par les enfants.

J’ai la chance d’avoir un jardin et je vais passer commande auprès de David car j’ai craqué pour ses poules. Dés que je les ai, je fais un petit reportage « modemylife à la ferme »

Il va falloir que je gère ma chienne, (petite Jack Russel d’un an) qui je pense, va adorer courser les poules. Que ne ferais-je pas pour un œuf frais! ;-)

2014-04-02 11.58.282014-04-02 11.58.47

2014-04-02 12.11.33

 IMG_9411

 

 

 

 

2 réflexions au sujet de « Merci aux Mauvaises Graines »

4 réflexions au sujet de « Making of shooting Ibiza »

Interview du photographe, Jean-Pierre Domingue

invitation carré

Interview de Jean Pierre Domingue, photographe.2013-12-19 18.30.58

 

C’est en retrouvant deux portfolios de polaroïds, que je suis tombée sur ceux de Jean-Pierre Domingue.

En effet, j’ai travaillé avec lui, il y a des années de cela.

C’est avec un grand plaisir, que je l’ai revu autour d’un thé, dans son studio, pour faire cette interview.tumblr_lnntxoplp21qbsjedo1_1280

 

Comment as-tu commencé ta carrière ?

J’ai quitté Montréal à 17 ans et suis arrivé à Paris avec, une seule chose en tête, rencontrer le photographe, Guy Bourdin.  J’ai cherché à rentrer en contact avec lui, par tous les moyens pendant un an, puis ou moment je me décidais à repartir au Canada, il y a eu la rencontre.  C’était un après-midi, j’allais retrouver ma petite amie (mannequin) à la fin de sa séance photo.  Je savais, qu’elle travaillait ce jour là pour Vogue, mais je ne savais pas avec qui. Quelle a été ma surprise, quand j’ai su que, c’était avec monsieur Bourdin ! A l’époque, les agences de mannequin donnaient simplement l’adresse du studio, mais pas plus d’indications sur la séance photo à faire.

Je me suis retrouvé, à discuter avec lui, pendant un long moment, tout le monde attendait autour de nous pour continuer à travailler, mais je ne pouvais pas stopper cette discussion !  Guy m’a proposé, ce jour là, de dîner avec lui à la coupole, puis je suis devenu son assistant.

Je l’ai assisté quelques mois, j’ai beaucoup travaillé, beaucoup appris puis j’ai volé de mes propres ailes.2013-12-19 18.31.33

Tu veux dire par là, que tu es devenu photographe de mode ?

Oui.  Ayant travaillé avec Guy, j’avais beaucoup de contact avec les magazines de mode et les maisons de couture.  J’ai vite travaillé pour de nombreux client « mode »

L1002791_0T4080x4080-02094crop_0

Tu connais un vrai succès en tant que photographe de mode, tu travailles énormément, pendant de longues années, puis tu arrêtes la mode, pour te lancer dans le reportage photo.

Comment et pourquoi, en es-tu venu au reportage photo ?

Lorsque, je voyageais pour mes clients, je photographiais toujours, tout ce qui m’entourait. J’ai constitué des albums, puis j’ai rencontré une galeriste, Basia Embiricos, à qui, j’ai montré mon travail. C’est elle, qui m’a poussé à développer et à approfondir mes sujets.

Quel a été ton premier sujet ?

Pompéi, en Italie. J’ai eu de la chance, car sur place, j’ai  rencontré le chef des guides touristiques du site, qui m’a fait visiter des lieux interdits aux visiteurs.  J’ai pu faire des photos, dans des lieux inédits.cascalonga7---copie

Ensuite, tu es allé à Palerme en Sicile, photographier les catacombes des Capucins, lieu peu ordinaire !

Oui, c’est un endroit incroyable. J’ai du batailler, pour faire la prise de vue, parce qu’il est absolument interdit de photographier les momies. Je suis très content des photos, car il n’existe pas de reportage, aussi complet que le mien. CF048435

Vendredi 4 avril, commence ton exposition intitulée  « 100 polaroïds de 1990 à 2010 », peux-tu nous en dire un mot ?   

Avec plaisir. Dans ma carrière, j’ai beaucoup utilisé les polaroïds pour mon travail. Parfois, je shootais exclusivement aux polaroïds.  Je les ai tous gardé. J’ai une magnifique collection, que j’expose et que je vends aujourd’hui.2014-03-31 18.19.55

2014-03-31 18.17.372014-03-31 18.48.39Oui, oui, c’est moi là, sur les polas ;-)

Peut-on faire de grands tirages avec les polaroïds que l’on achète ? 

Oui, avec le négatif, que je conserve dans mes archives, je suis en mesure de vendre des tirages. On peut réaliser des agrandissements de très grande qualité. (comme sur la photo ci-dessous) 2014-03-31 18.23.01

Ce que j’aime dans les polaroïds, c’est qu’ils sont uniques et qu’ils racontent chacun une histoire. Ils ont d’autant plus de valeurs que, leurs fabrications, s’est arrêté.

Le polaroïd, est devenu un objet rare.2014-03-31 18.21.13

2014-03-31 18.43.35Une des mes photos est en vente durant l’exposition.2014-03-31 18.43.21J’ai vu, pour vous, l’exposition en avant première, se monter à la galerie et je peux vous dire: « qu’il y en a des histoires dans ces polaroïds. »

A vous, de continuer à les faire vivre !

 

Je serai au vernissage qui, a lieu, le 3 avril entre 18h et 21h à la galerie Basia Embiricos

14, rue des jardins Saint Paul dans le 4èmeinvit JP - copie

 

8 réflexions au sujet de « Interview du photographe, Jean-Pierre Domingue »

  1. Du Pola ? En voilà ! 100 Femmes . . . , polarisées , enfin du Grand JP Domingue tant attendu , au delà du photographe : l’ Artiste … ( à suivre ) bravo à Basia Embiricosos Gallery de les offrir à nos regards , MERCI .

C’est officiel, je suis auteur, auteure, autrice au encore auteuresse !

couv devenir mannequin - copieHello tout le monde !!!

C’est avec une joie sans mélange que je vous annonce la date officielle de la sortie nationale du livre « Devenir mannequin » le 28 avril !

A cette occasion, sera organisé un super jeu concours avec de belles surprises à gagner.

Vous pourrez suivre mes actus, ici bien-sûr, mais aussi sur mon autre blog emmamodel.

Si vous avez des idées pour la promo, elles sont bienvenues.  :-))))

Restez connectés, vous allez adoré !

kero home page  - copiekero web  - copie

2 réflexions au sujet de « C’est officiel, je suis auteur, auteure, autrice au encore auteuresse ! »

Double découvertes musicale du mois

20140306_155145p20140306-160029Invitée par ma super Leila au concert de Sam Smith, nous avons découvert en première partie Josh Record. Ce trio aux voix parfaitement accordées vous transportent.2014-03-04 20.32.06

2014-03-04 22.29.55Sam Smith était au top, voix incroyable et regard très chaleureux envers son public (voir les photos) Oui, il regarde dans notre direction « a public crush » we may call it ;-)

La reprise de « Do I Wanna know? » des Artic Monkeys était juste parfaite ! 2014-03-04 21.32.162014-03-04 21.44.06

Sam Smith Concert Paris from emma on Vimeo.

On a adoré notre soirée au point éphémère Leila et moi, merci miss.

4 réflexions au sujet de « Double découvertes musicale du mois »

    • La collection été 2014 de chez Chloé. Je me vois bien écouter « Josh record » au volant d’une décapotable sur des routes de campagne, habillée d’une robe de cette collection. Merci Trevor, tu m’as fait rêver là. ;-)

Une réflexion au sujet de « RIP L’Wren »

Art After Dark

2014-03-14 22.31.20Je reviens tout juste d’Espagne où j’ai passé deux supers jours à Bilbao avec mon chéri pour fêter mon anniversaire. Arrivés le vendredi soir nous avons été directement au musée Guggenheim pour la soirée Art After Dark.

Expérience incroyable. Visiter « la matière du temps » de Richard Serra dans une ambiance sonore de DJ, rend la visite encore plus intense.  Le Guggenheim, magnifique musée très moderne, est un lieu parfait pour ce genre de soirée. Le dancefloor est situé au centre de l’Atrium, cœur authentique du Musée et l’un des traits distinctifs de la création de Frank Gehry considéré comme l’un des architectes les plus importants et les plus influents de notre temps. Bref, vous l’avez compris, lieu incroyable, œuvre monumentale et bon son, parfait ! IMG_1192 2014-03-14 22.12.05DSC08864

Vous pensez à quoi ?

The-Iron-Lady-poster-0051Vos pensées deviennent des mots.
Vos mots deviennent des actions.
Vos actions deviennent des habitudes.
Vos habitudes deviennent votre personnage.
Votre personnage devient votre destin.

Nous devenons ce que nous pensons.

« Demandez-moi ce que je pense et non ce que je ressens »: voilà comment commence cette tirade tirée du film La dame de fer de Phyllida Lloyd.

Que pense votre personnage ?

Watch your thoughts for they become words.
Watch your words for they become actions.
Watch your actions for they become habits.
Watch your habits for they become your character.
And watch your character for it becomes your destiny.
What we think, we become.

4 réflexions au sujet de « Vous pensez à quoi ? »